CE SOIR

27 10 2009

Ce soir, 

Je fermerai les yeux pour mieux te voir 

Etoile filante, je tends les mains en vain 

Nuit blanche et triste matin 

Que je ne saurai voir 

 

Ce soir, 

Je bâtirai mon rêve avec mes cicatrices 

Ma douleur sera le soleil de ma nuit 

Pensées ensanglantées que je tisse 

A peine le jour parti 

 

Ce soir, 

Je fais des rimes sans espoirs 

Seule ta présence paradoxale m’anime 

Sombres et lumineux coups de poignards 

Et berceau transversal de mes rimes 

 

Ce soir, 

Je m’endormirai avec toi 

Petit paradis de mon Eden noir 

Grand enfant roi 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




meslectures14 |
je m'en vais vers l'arbre v... |
Ecrits d'OBI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Contes de Brocéliande et d'...
| Graine D'Auteur
| Suzanne PATRICK