Afrocentricité

Comme le culte de mes ancêtres que j’ignore 

Comme la culture propre et universelle que je restore 

Comme l’art premier que j’honore 

Comme les musiques classiques africaines que je danse 

Comme le collège des anciens qui entoure mon existence 

Comme les intuitions sacrées qui snobent ma science 

Comme mon nom bourré d’opulence 

Afrocentricité 

Où la colère n’est plus une arme mais un chant 

Où la mort n’est pas la fin mais le commencement 

Où la vie est un éternel déhanchement 

Où le passé fait l’amour au présent 

Où les rites anciens renaissent chaque matin 

Où la modernité est un masque à visage d’enfant 

Où le monde redonne au soleil son éclat d’antan 

Afrocentricité 

Pour le commun des mortels 

Pour l’Afrique immortelle 

Pour ma propre tour de Babel 

Pour mon ombre et ma citadelle 

Pour la mystique des intimes appels 

Et pour notre ancienne fraternelle 

 

NEMT 

 

Laisser un commentaire




meslectures14 |
je m'en vais vers l'arbre v... |
Ecrits d'OBI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Contes de Brocéliande et d'...
| Graine D'Auteur
| Suzanne PATRICK