• Accueil
  • > KELKUN M’A DIT UN JOUR…

KELKUN M’A DIT UN JOUR…

Quelqu’un m’a dit un jour   Arrête de faire autant de bruit, tu ne parachèveras pas l’éternité  

Le soleil est né bien avant toi et les étoiles ne sont pas tes ornements   Quelqu’un m’a dit un jour  

Arrête de perdre autant de temps avec l’encre de l’instant   Regarde les bidonvilles momifier l’espèce  

Vois que le temps n’existe pas   Il n’a de sens que toi et tes quelques pièces de monnaies  

Quelqu’un m’a dit un jour   Pourquoi est-ce toi et pas les autres  

Crois-tu être né le meilleur   Vis ma vie et tu verras que les roses n’ont pas toutes la même odeur  

Quelqu’un m’a dit un jour   Tu verras, et tu sauras qu’à chaque âge, sa raison  

Que l’esclave en cage ne résonne pas au-delà des barreaux   Que sa rage est sa raison et ses coups de haines, son unique horizon  

Petit bateau jamais n’ose imiter le paquebot 

Et même l’amour, tu verras qu’à chaque âge   Connaît sa cage, son oraison, sa rage et sa saison  

Quelqu’un m’a dit un jour   On ne s’en va jamais définitivement, il y a toujours quelque chose qui reste à quais  

Comme ces voyageurs qui s’en vont dans les villages laissant dans les villes leurs rêves   Comme ces filles qui se donnent mais qui refusent un simple baiser  

Comme ces hommes qui meurent à travers les océans et que le temps ramène à la vie   Quelqu’un m’a dit un soir  

Un jour ou l’autre, tôt ou tard, tu verras   Toi aussi, tu finiras par te taire  

Non par faiblesse, encore moins par complaisance   Mais parce que tu auras appris à parler.  NEMT 

  

Laisser un commentaire




meslectures14 |
je m'en vais vers l'arbre v... |
Ecrits d'OBI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Contes de Brocéliande et d'...
| Graine D'Auteur
| Suzanne PATRICK